Les ambassadeurs pr le festival de cine global de l' AHNU

mardi 2 août 2011

2010-2011, Une année bien remplie au Collège de Côte-Plage

L’éducation ne peut pas  se résumer à l’enseignement des matières d’examen, l’école c’est aussi le creuset où l’on apprend le sens des valeurs comme l’art de vivre ensemble et  l’écocitoyenneté. Dans cette perspective de formation intégrale de l’élève Le bureau de la vie étudiante de concert avec les différents autres services du CCP a pu réaliser, pendant l’année  2010-2011, certaines activités. Parmi lesquels :

 
1.      La création du blog http://vieccp.blogspot.com qui est comme un journal des activités du Collège de Côte-Plage, disponible de n’importe où et n’importe quand, via internet, pour les élèves, les professeurs, les anciens élèves et même les amis de l’école. 
1.      La création du compte twitter « @vieetudianteccp » pour faire passer les communications importantes instantanément.

L’encadrement et la redynamisation des différents clubs de l’école comme le club Vague du Futur, le club Unesco, le club de Théâtre. La création du club de lecture en collaboration avec la Direction nationale du livre

1.      La commémoration du séisme du 12 janvier 2010 avec par une séance de témoignage suivi d’une exposition itinérante sur les différents édifices  détruit et leurs coûts financiers  

2.      La participation de l’école à  3 concours interscolaires :
a)      le concours de génie interscolaire de GRASS organisé par le Collège Eddy Pascal (Nous avons eu la deuxième place)

b)      Le tournoi interscolaire des jeux d’Echec organisé par la fédération nationale des Echecs. Notre équipe est parvenue au 3ème tour de la compétition avec 2 victoire et 2 nuls

Un élève de Philo à Gauche


 
La Délégation du CCP
 

Le trophée du champion

            Le concours du Meilleur orateur de Carrefour organisé par la Communimax à la Chapelle du Juvénat Collège Sacré-Cœur de Carrefour et retransmis par la Télévision Nationale d’Haïti. Notre équipe fut sacré championne de ce tournoi qui à regroupé dans sa phase finale 4 grandes écoles : Le Collège Univers Frères Raphael, Le Centre d’Etudes Lumière, Le Juvénat Collège Sacré-Cœur et le Collège de Côte-Plage.




Quelques membres de la délegation du CCP
3.      La participation d’une délégation de l’école à la Simulation Haïtienne des Nations Unis (SIMHANU 2011) en république dominicaine du 1er au 5 juin au club Mauricio Baez Au club Mauricio Baez, en République Dominicaine du 1er au 5 juin 2011. Quatre cents (400) jeunes haïtiens et étrangers se sont rencontrés pour discuter, dans une ambiance diplomatique, de thématiques internationales à la recherche de solutions communes et pacifiques aux problèmes que confronte actuellement la Communauté Internationale.


      La réalisation en collaboration avec la bibliothèque Jacques Stephen Alexis de la Fête du livre et de la culture du 8 au 12 mai 2011, sous le thème : « Pas sans le livre ». Plusieurs invités de marque nous ont honorés de leurs présences parmi lesquels Joël Lorquet, Christophe Philippe Charles et Arnold Antonin, sans compter la participation du Petit Lectorat.  Cette année, plusieurs concours ont été réalisés pour permettre aux élèves d’occuper le devant de la scène : Un concours de dessin pour trouver le logo de la fête du livre, un concours de texte portant sur le thème de la fête du livre, un concours de débat dans le format Public Forum (piloté par la FOKAL). Le tout fut clôturé par un beau spectacle qui a commencé  dans la rue (Côte-Plage 18) avec le club de théatre.

Arnold Antonin et Christophe P. Charles

Mr Antonin et les bibliothécaire de la bibliothèque Jacques Stéphen Alexis

Mr Antonin Et Mr Destin (Bureau de la Vie étudiante)

Une des salles d'exposition

Mr Depradines et les élèves de la Rhéto



Marie Maude Sanon, l'une des conférencières
en contemplation devant la variété des oeuvres  
1.      L’initiation d’un programme de formation de gestion de déchets papiers et plastiques pour les élèves et les professeurs. Les différents participants ont pu apprendre à réaliser des œuvres artisanales, des bijoux (colliers, bracelets, boucles d’oreilles, etc…), des objets décoratifs, des nappes, des sous-plats pour la cuisine, des portes-bagues, des couronnes pour communions etc… à partir de produits de récupération : Papiers, sachets de bonbon, sachets de cheeko, bouteilles plastiques, pelures de noix de coco etc. Une grande exposition à été pour la fête du livre et de la culture où les visiteurs ont été surpris de voir l’importance de tout ce que nous jetons.



jeudi 28 avril 2011

Invitation à cérémonie inaugurale de la 13e édition de la fête du livre et de la culture.

Le Bureau de la Vie Etudiante et la Bibliothèque Jacques Stephen Alexis du Collège de Côte-Plage vous présentent leurs compliments pour votre engagement inconditionnel dans l’éducation et la formation des jeunes. Ils s’estimeraient flattés de pouvoir vous compter comme invité à  la cérémonie inaugurale de la 13e édition de notre traditionnelle fête du livre et de la culture le 8 mai 2011, de 10h à 3h, autour du thème Pas sans le livre.
Cette grande manifestation intellectuelle, culturelle et artistique autour du livre est un moment fort dans la vie du Collège de Côte-Plage et se veut être un carrefour d’échanges multidimensionnels où réalités et idées se croisent pour permettre à tout un chacun de se dépasser, d’aller au-delà de son identité culturelle et de fonctionner selon les normes d’une civilisation planétaire.
Au programme : Exposition / vente de livres et de Cd avec différentes maisons d’édition, exposition / vente de peintures diverses d’œuvres artisanales, fait par les élèves, les professeurs et d’autres artistes, Conférence, Match de débat, lecture scénique, animation culturelle etc.…
Espérant qu’il vous sera possible d’accéder à notre requête et de rehausser par votre présence l’éclat de cette semaine qui constitue un hymne à l’écrit dans une civilisation qui le menace, nous vous saurions gré de bien vouloir confirmer votre participation avant le 5 mai 2011 aux numéros suivants : 22 34 07 73, 34 75 17 10 ou 37 05 26 73 ou par e-mail : collegedecoteplage@yahoo.fr / vieetudianteccp@gmail.com

mardi 14 décembre 2010

Hommage à nos Aieux

Il n‘y a pas de futur sans passé.

Haïti, depuis son indépendance est confronté à une crise de croissance et semble n’avoir conservé des anciens colonisateurs que les côtés néfastes. Ne serait-il pas juste et honorable de la part de tous ceux ayant a cœur le futur d’Haïti de miser sur tous les grands événements de notre nation pour s’unir et rappeler aux jeunes générations que des hommes qui n’étaient pas toujours en accord ont pu transcender leurs divergences pour faire naitre une nouvelle nation.
Connaître et comprendre son passé peut permettre de construire un futur à la hauteur des ambitions des héros d’antan. Eux aussi ont fait des erreurs, certains ont été corriges par le temps. Pour les autres il faut et il faudra faire comprendre à la génération montante toute la portée du civisme et du patriotisme. Il faudra aussi rappeler à ceux qui nous gouvernent qu’ils doivent montrer, par leurs actes responsables : Bonne gouvernance, transparence, état de droit, pour construire une Haïti où l’impunité est bannie.
Voila le vrai et le bon chemin.

Célestin Joë Ruth
Rhéto B

Félicitations aux élèves de la Rhéto pour cette manifestation culturelle et éducative sur le symbolisme de Vertière. Chapeau pour votre ténacité car la situation politique du pays n’était pas à votre avantage. Bonne chance pour vos réalisations futures.
Gutenberg Destin 

lundi 6 décembre 2010

Excursion à Fermathe

Le Collège de Côte-Plage
Club Vague du Futur
Rapport de l’excursion
Fermathe, 20 novembre 2010.
A- Présentation
                Le samedi 20 Novembre 2010, sous la supervision de Gutenberg Destin et de Magalie Civil, le club Vague du Futur de Côte-Plage a organisé une excursion à Fermathe. Deux objectifs principaux étaient à la base de cette journée qui était une initiative et une planification des jeunes : Premièrement, renforcer les liens existant entre les membres du club et lancer officiellement la journée de sensibilisation qu’organise le club à la fin du mois de Janvier 2011.
            24 personnes 16 filles et 8 garçons ont participé à cette excursion qui  tournait autour de trois activités coordonnées par les animateurs. Activités qui sont :
1.      Les Speaker Corners
2.      La présentation de la journée de sensibilisation
3.      La partie culturelle

B- Les Activités
1.      Le speaker Corner
Ce fut une activité surprise dans la programmation car personne ne savait que c’était à l’ordre du jour. 10 personnes ont été choisies au hasard parmi les plus timides pour intervenir pendant 5 minutes sur le sujet de leurs choix :

a)      Moreau Jennifer, Présentation du Parc Zoologique de Fermathe                                          
Un peu hésitante et timide au début, elle s’est peu à peu mise en confiance et a fait une présentation du parc zoologique et de son objectif, Elle a aussi fait une comparaison entre certains animaux et l’homme.

b)      Dupas Edline, La prostitution
Elle a fait une présentation sommaire de la prostitution et en a présenté les causes, les conséquences et a fait certaines propositions pour sortir ces femmes de la rue comme l’éducation et la formation entrepreneuriale.

c)      Chevalier Jacky Robenson, La masturbation
Robenson a définit le mot masturbation et en a présenté les bons et les mauvais côtés. Il a aussi prodigué quelques conseils aux jeunes pour ne pas tomber dans cette pratique.

d)      Similien Jeff, La majorité civile et pénale
Jeff a définit les 2 concepts et a montré quelle  est la différence entre les deux. La majorité civile que l’on a à  18 ans et la majorité pénale que nous avons depuis 16 ans.


e)      Louis Bernithe, l’histoire d’une femme frivole
Elle a raconté l’histoire d’une femme qui couche avec plusieurs hommes pour libérer son mari incarcéré et a demandé la réponse de chacun à la question : Est-elle une femme frivole ?

f)        Etienne Rachelle, La fraternisation
La présentation de Rachelle portait sur la vie associative, les liens qui peuvent s’y développer et les activités qui peuvent s’en découler. Elle a encouragé l’intégration de tous pour l’avancement du club.

g)      Chevalier Kelinda, Peut-on uriner n’importe où ?
Le sujet de ce speaker corner portait sur une question : Peut-on uriner n’importe où ? Après une mise en contexte elle a laissé le soin à chacun d’apporter sa réponse et a conclu sur le manque d’infrastructure dans le pays.

h)      Elisma Billy Joseph, Le sport
Après avoir défini le sport, Billy a présenté toutes les avantages que l’on peut avoir  que l’on peut avoir à pratiquer un sport.

i)        Eustache Mendel, l’immoralité
Mendel a définit l’immoralité et a montré que c’est la plaie qui gangrène la société haïtienne. Il a recommandé un retour aux sources, aux origines haïtiennes, à la campagne pour se réapproprier les coutumes de notre pays.

j)        Volcy Rose Martine, La fornication
Elle a présenté la fornication dans son contexte social et son rapport avec la bible et la religion avec les raisons pour lesquelles les jeunes adoptent cette pratique. Elle pense qu’il revient à chacun de prendre position.


2.      La journée de sensibilisation
La deuxième partie du programme consistait à lancer officiellement la journée de sensibilisation. Les animateurs ont prit le soin d’expliquer aux jeunes les objectifs de la journée de sensibilisation les démarches qui ont été fait depuis, ce qu’il reste à faire et comment le faire.

3.      La partie culturelle
Les deux premières parties ont été réalisées au parc zoologique de Fermathe. Après, les jeunes ont gravit à pied la route qui mène à Fort-Jacques car c’est là que la partie culturelle allait avoir lieu. Partie culturelle dominée par les chants, la danse les textes poétiques et un défilé de mode avec tous les participants.

C- Commentaires et conclusion
Cette journée a  été très bénéfique pour les jeunes et ils en sont sortis très satisfaits, surtout les plus timides qui ont témoigné avoir prit gout à prendre parole en public. Ils ont eux même apporté leur lunch et ont procédé à une véritable partage car, pour la plupart ils ont mangé ce que d’autres ont apporté. Le seul hic c’était l’embouteillage monstre sur le chemin du retour, mais, ils n’ont pas caché leur joie d’avoir mené à bien la réalisation de l’excursion. Ils ont aussi pris l’engagement formel de travailler à la réussite de la journée de sensibilisation prévue pour le 5 février 2011 sur le thème : « La gestion des déchets plastiques »


Préparé par : Gutenberg Destin
Approuvé par : Magalie Civil
Vague du Futur, Côte-Plage

mercredi 1 décembre 2010

Notre communauté Online


Le College de Cote-Plage
Bureau de la vie Etudiante
Horaire de fonctionnement des clubs


LUNDI
MaRDI
MERC
JEUDI
VENDREDI
SAMEDI
DIMANCHE
Lecture et Animation
2H-4H



2H-4H


Vague du Futur





3H-5H

Jeu D’esprit



2H-4H



Théatre



2H-4H
2H-4H


Ecologie




2H-4H


Natation






9H-12H
UNESCO

2h-4h
             






Ø      Restez  informés de tout ce qui se passe au Collège de Côte-Plage sur twitter: Réunions, cours, clubs, séminaires, jeux  etc....
·         Si vous êtes déjà sur twitter : Envoie on vieetudianteccp au 40404
·         Si vous n’êtes pas encore membre de twitter : Envoyez SIGNUP AU 40404. On vous demandera de  choisir un pseudonyme accompagné de 4 chiffres (Ex : pyram2020). Une fois inscrit, envoyez on vieetudianteccp au 40404.

Ø     Visitez, sur internet,  le blog d’information du Collège : vieccp.blogspot.com
Vous y trouverez des articles écrits par des élèves et des professeurs, des rapports de sorties, des Albums photos etc..., vous y retrouverez la vie étudiante du Collège de Côte-Plage. Profitez de votre visite pour devenir membre de notre communauté Online.               


Gutenberg Destin

jeudi 21 octobre 2010

Témoignage et réflexions sur l’avenir



Un match de debat

Le projet vague du futur est un projet national. Ce projet dans lequel des jeunes haïtiens de différentes régions du pays, vivant des réalités différentes ont la possibilité d'échanger, de discuter, d'opiner sur des sujets divers qui touchent notre société et par extension, le monde entier. Sa principale activité qui est le débat est avant tout un jeu éducatif, est aussi un moyen de permettre aux jeunes haïtiens de discuter sur des sujets controversés en suivant une méthode et des règlements dans une ambiance amicale.
Moi, personnellement intégrer la vague du futur m’a appris à mieux comprendre l'opinion des autres jeunes et à tenir compte de leurs divergences d'idées. Etre dans un club de débat avec la vague du futur m’a permis de m'extérioriser, et grâce au séance de speaker corner je prend plus facilement la parole en public. Etant un jeu éducatif, le débat m'a poussé à faire plus de recherches, à me documenter, et m'a surtout montré que pour discuter il faut prendre le temps de bien formuler ses arguments. Le débat m'a appris beaucoup de choses, et le plus important, le respect des opinions des autres même lorsqu'on ne les partage pas.
Le débat tout en étant un jeu éducatif, fait partie de notre vie de chaque jour puisque tous les jours nous rencontrons des problématiques, des sujets sur lesquels nous devons réagir surtout dans notre pays où nous sommes dans une phase de relancement, de reconstruction. Cette reconstruction doit se faire par le moyen d'un débat national ou toutes les couches sociales présenteront leurs cahiers de doléances et pourront aboutir a une conscientisation nationale où chaque haïtien agira dans le seul but de changer ce pays, Haïti.
La reconstruction bien qu'elle doit avant tout passer par une conscience collective ne peut se faire sans l'éducation car on ne saurait parler de développement d'un pays sans l'éducation. En considérant qu'en Haïti 70 à 80% de la population sont des analphabètes et au reste des 20%  que l'état est en mesure de  garantir le droit  l'éducation, elle ne le fait que dans des conditions très critiques; le système éducatif haïtien est à repenser. L'état haïtien doit prendre conscience que l'éducation est  la base de toute société humaine qui vise le progrès et droit mettre un accent sur un programme de reconstruction, de relancement du système éducatif haïtien car Haïti ne pourra prospérer sans l'éducation. Puisque nous sommes dans la période pré-électorale le relancement du système éducatif haïtien doit être l'objectif premier de n'importe quel aspirant au pouvoir.
Consciente qu'on est dans une période pré-électorale; les joutes prévues pour bientôt représentent une préoccupation nationale. Bien que nombres de candidats refusent de l'admettre mais l'on constate que le peuple haïtien n'est pas en mesure de voter après tant de déception vis à vis de ses représentants et notamment après le séisme du 12 janvier qui a aggravé la situation du peuple qui était déjà chaotique. On remarque un manque de volonté au sein du peuple. Ils ne font plus confiance aux candidats qui, d'après eux n'ont aucune vision pour le pays et ne veulent  que s'enrichir. De toute façon, je pense que les élections seront la résultante de bien de démagogies. D'ailleurs le mode de vie du peuple  en est la preuve, car un peuple affamé, sans éducation, sans logement; un peuple qui se voit perdre sa conscience citoyenne pour assurer sa survie personnelle, peut-il voter? Avec tous ces problèmes, le peuple haïtien se voit bien dans l'obligation de ne plus compter sur l'avenir d'un pays qui est leur. Tenant compte de ces divers problèmes auxquels le peuple est confronté les élections ne seront pas crédibles parce que des candidats malhonnêtes vont se servir de la faiblesse du peuple c'est à dire qu'ils feront des distributions de nourriture, d'argent et feront des promesses qu'ils ne pourront pas tenir pour acheter le peuple. Et comme toujours le peuple sera méprisé, déçu et abusé. Cette situation va mener  à une instabilité à tous les niveaux dans notre société.
Puisqu'on doit obligatoirement passer par les élections, l'avenir de tout un pays va se reposer sur la décision d'une masse d'analphabètes achetable puisque la majorité de la population ne sait ni lire, ni écrire. Pour illustrer: allez sous les tentes et faites un recensement; combien sont ceux qui disent vouloir voter sans quelque "chose" en retour? Allez donc imaginez ce que c'est que cette fameuse "chose" et vous verrez qu'elle n'est autre qu'un échange; d'ailleurs ce slogan est de mise dans notre société :"DWET MWEN SE POU VANN". Pourtant ce sont ceux-là qui auront à décider de notre avenir en tant que peuple. Le peu d'intellectuels que nous possédons ne pourra se faire entendre puisqu'ils représentent une minorité de la population. Alors dites-moi qui sont les discriminés ? Les analphabètes dont certains prétendent que ce sont les paysans ou nous autres les intellectuels?
Peu importe, bientôt ce seront les élections et nous allons assister à une pièce de théâtre qu'on n'a pas cessé de voir et qui se termine toujours d'une triste façon, dans laquelle nous autres jeunes nous sommes les victimes et après de tel gâchis on va encore répéter cette même phrase :"l'avenir appartient aux jeunes". Mais qu'ont- ils laissé d'exemples pour nous mis a part les gâchis administratives dans les bureaux étatiques et leur corruption pourrit?  Quel avenir nous autres jeunes avons ?  Je crois que n'importe quel élu après ces élections devrait se poser ces questions : qu'est ce que je laisserai de positif? Quels sont les exemples qui seront laisses aux futurs représentants du peuple haïtien?
De toute manière, l'avenir dira le reste et espérons qu'enfin un vent de changement soufflera sur Haïti.

               Marjonitha LAFOND,
 Club Vague Du Futur, 
Philo C